Il consacrera à l’Inde 10 % de ses exportations de pétrole pour l’aider à répondre à sa demande croissante

10 % des exportations nigérianes de pétrole seront désormais dirigées vers l’Inde. C’est ce qu’a déclaré hier Mele Kyari (photo), le patron de la société publique nigériane du pétrole (NNPC). L’objectif est, selon ses propos, d’aider l’Inde à résoudre la crise énergétique croissante dans le pays.

Publicités

Ces 10 % constituent un minimum garanti, car l’Inde importe entre 700 et 800 000 barils par jour du Nigeria.

« Nous continuerons à soutenir le défi de la sécurité énergétique de l’Inde, par tous les moyens possibles. Nous sommes prêts à nous engager fermement avec les services spécialisés indiens afin de fournir un scénario énergétique gagnant-gagnant pour nos deux pays », a déclaré M. Kyari, lors d’une visite du Haut-Commissaire indien au Nigeria, Abhay Thakur, au siège de la NNPC.

Récemment, les deux pays ont signé un protocole d’accord de renforcement de la coopération énergétique qui devrait non seulement avoir pour conséquences, l’augmentation des importations indiennes, mais aussi l’arrivée de nouveaux capitaux indiens dans la chaine de valeur du secteur de l’énergie. 

L’Inde est traditionnellement un client important du marché énergétique nigérian. Outre le pétrole, elle importe plus de 2 millions de tonnes métriques de GNL/an depuis le Nigeria.

Olivier de Souza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Un gigantesque marché à la portée des entreprises locales : 210 000 mini-réseaux électriques à mettre en place

lun Juil 22 , 2019
Share on Facebook Tweet it Share on Google Pin it Les mini-réseaux dont le développement s’est accéléré au cours de la décennie écoulée, peuvent répondre au tiers de la question d’accès universel à l’énergie en électrifiant 490 millions de personnes d’ici à 2030. Démonstration. Les mini-réseaux électriques sont des installations […]