Festival de la mère et de l’enfant

Festival de la mère et de l’enfant abrège femme « les gestes qui sauvent » 31 juillet 2019 sis Aboisso cote d’ivoire

Publicités

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

En COTE D’IVOIRE, les mortalités maternelles et infanto-juvéniles constituent une préoccupation majeure. En effet, les taux de mortalité maternelle et infanto-juvénile sont passés respectivement de 543 pour 100 000 naissances vivantes (NV) et de 125 pour 1000 NV en 2005 (EIS 2005) à 614 pour 100 000 NV et 108 pour 1000 NV en 2012 (EDS-MICS 2011 2012).Par ailleurs, seules 30% des femmes enceintes présentent à la 1ère consultation pré natale (CPN) durant le 1er trimestre et 44% des femmes enceintes effectuent les 4 CPN réglementaires exigées par l’OMS. Les couvertures vaccinale sont insuffisantes (seuls 51% des enfants sont complètement vaccinés). En outre, seuls 12% des enfants de moins de 06 mois sont exclusivement nourris au sein et 5% d’enfants 06 à 23 mois sont nourris de façon optimale.
L’état de COTE D’IVOIRE continue d’œuvre pour améliorer les indicateurs de la suivie de la mère et de l’enfant à travers l’amélioration de leur accès aux soins de santé et de renforcement du système de santé. Il est cependant avéré que la seule disponibilité des services de santé ne garantit pas forcement l’utilisation ou la demande par les populations ciblées. D’où, la nécessité de développer des stratégies de communication adaptées en vue de susciter la demande au sein des communautés et le changement au niveau comportement et social.
Nous rappelons que les décès maternels et infantiles ont lieu au sein de la communauté et notamment dans les ménages. Il est aussi avéré que la communication de proximité et/ou de masse sont les meilleurs moyens d’atteindre les personnes les plus vulnérables et marginalisées afin de transmettre des messages spécifiques à leur statut. Il faut donc que les moyens de prévention de ces décès soient connus par l’ensemble des acteurs et spécifiquement par les professionnels des médias en vue de sensibiliser les communautés à travers leurs canaux de communication afin de les amener à adopter des comportements favorable à la santé.
A cet effet, l’idée originale de monsieur AHOUZI YORAN NORVA ERIC, Commissaire aux Compte du PMESMECI, Journaliste Promoteur Culturel de CANAL MSA-TV, responsable de la Régie du Groupe AHMO-MSA promotrice, conceptrice et son équipe du commissariat général dénommée : FEstival de la Mère et de l’Enfant ‘’FEMME’’ à émis au cour de la réunion à DR GNOU TANOH, directeur coordinateur du PNSME, de se doter d’un instrument projet évènementiel de communication à la réduction de la mortalité maternelle et infantile qui manque au programme depuis la création du PNSME . C’est dans ce cadre que DR GNON TANOH, directeur coordinateur du PNSME à créer un comité d’organisation pour impliquer les acteurs : membres du PNSME, la présidentes sages-femmes, la repentante des enfants et les différents médias constituant dans le PMESMECI

I – OBJECTIFS
II .1 – Objectif général
Institutionnalisé un FEstival de la Mère et de L’Enfant comme moyen de campagne de communication évènementiel : un concours au geste qui sauve à la réduction de la mortalité maternelle et infantile, dans chaque quartier, commune, région, ville, village et district pour mieux permette au PMESMECI de lutter à la réduction de la mortalité maternelle et infantile
III .2 – Objectifs spécifiques
 Informer, sensibiliser, former les femmes, les associations constituer légalement à la réduction de la mortalité maternelle et infantile
 Récompensé les femmes qui pratique les gestes sauve avec le PRIX : D’EXCELLENCE UNIVERSELLE : ‘’MODELE SANTE AFRICA ‘’de la santé des femmes et des enfants, DR AKA OUAOULE 2019:
 Organiser un concert spectacle de bienfaisance de campagne pour des œuvres des mères veuves et des orphelins avec des artistes ivoirien engagé à la réduction de la mortalité maternelle et infantile de renom.
 stands d’exposition partenaire et consultation
VI – RESULTAT ATTENDUS
 Etablir une alliance d’action entre les femmes mère et leurs enfants, les différents medias membre du PMESMECI et l’organisation de média AHMO-MSA / CANAL MSA-TV, pour un réseau communautaire fiable d’information et important pour le PNSME ;
 Mettre en place les points focaux ‘’FEMMES FESTIVAL’’ dans chaque quartier, commune, région, ville, village et district
 Etre engagée à la produire et diffuser des articles et émission dans la promotion de la santé de la mère et de l’enfant.
V – METHODOLOGIE
 Ce Festival de la Mère et de l’Enfant ‘’FEMME’’ sera facilité par des personnes ressources du PNSME, DU PMESMECI, l’UNICEF et autre partenaire. Au menu un concert festival sera servir à la population avec des artistes ivoiriens engagés à la réduction de la mortalité maternelle et infantile et de renom.
VI – DOCUMENTS ET MATERIEL
 02 Ordinateurs portables ;
 02 Vidéos projecteurs ;
 01 Ordinateur de bureau ;
 01 Imprimante ;
 Dépliant sur PFE ;
 500 Prix : d’excellence universelle : ‘’MODELE SANTE AFRICA : Dr AKA AOULE ‘’de la santé des femmes et des enfants festival 2019:
VII – DATE ET LIEU
Ce Festival de la Mère et de l’Enfant ‘’FEMME’’ se déroulera le 31 Juillet 2019 Aboisso

source: Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

la première édition du Salon national du jeune entrepreneur

mar Juil 23 , 2019
Share on Facebook Tweet it Share on Google Pin it La première édition du Salon national du jeune entrepreneur (SNJE) ouvrira ses portes du 25 au 26 juillet 2019 au Succes lounge garden sis à la Riviera palmeraie (Abidjan, Cocody). La SNJE a pour objectif de faire la promotion de […]